Sarah FAKIR, Institut ‘La Pose beauté’ à Marseille

Passionnée et déterminée, Sarah vient de fêter les 6 ans de la Pose Beauté et a déjà un beau parcours d’entrepreneure. Aujourd’hui, elle est à la tête de sa société, vient de prendre un local beaucoup plus spacieux et de recruter sa première salariée en CDI !

Quel a été le déclic pour monter votre boîte ?

La pression familiale a fait que j’ai commencé ma vie professionnelle comme commerciale après des études supérieures, alors que je voulais depuis toujours faire les ongles. Ma vie était plutôt confortable mais j’ai tout plaqué pour un CAP esthétique et une formation d’onglerie. Au départ, on m’a dit que je n’y arriverai pas et ce fût le déclic pour prouver que j’y arriverai. J’ai lancé ma micro-entreprise en 2014.

Je m’étais fixé l’objectif de grandir professionnellement avant mes 30 ans, challenge réussi :

je viens de passer en société, de quitter mon petit local pour un endroit spacieux et de diversifier mon activité en recrutant une esthéticienne et en accueillant une coiffeuse indépendante que je forme également à l’onglerie.

Quel a été l’impact de la crise sanitaire sur votre activité ?

J’ai cessé mon activité à l’annonce du confinement, alors que je me préparais à changer de local après des semaines de travaux dans ce dernier. Je me suis retrouvée avec les charges de deux locaux à assumer, sans chiffre d’affaires, ce fut une période stressante. J’ai bénéficié des aides du Fonds de Solidarité, mais cela ne suffisait pas. J’ai eu la chance de tomber sur un nouveau propriétaire, solidaire, qui a gelé mon loyer 2 mois. A la reprise, j’ai eu le soutien précieux de certaines clientes, j’étais très touchée. J’ai repris mon activité mi-mai avec un respect très exigeant des gestes barrières, ce qui limitait le nombre de cliente journalier. En parallèle, j’ai terminé, avec mes amis et beaucoup d’huile de coude, les aménagements du nouvel institut que j’ai ouvert le 2 juillet.

Quelles sont vos attentes à court terme pour votre reprise d’activité ?

Aujourd’hui, je souhaite retrouver le même niveau de clientèle qu’avant crise, et la développer grâce à la nouvelle offre de l’institut. Une fois l’activité de la société stabilisée à plus long terme j’aimerai développer un centre de formation en onglerie. 

Contact :

La Pose beauté : du mardi au samedi 11 cours Franklin Roosevelt, Marseille 1er

Tél : 04 86 95 63 81

Facebook : La pose beauté

Instagram : La pose beauté

TITRE ARTICLE

Je suis un bloc de texte, cliquez sur le bouton pour modifier ce texte. Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Ut elit tellus, luctus nec ullamcorper mattis, pulvinar dapibus leo.