Philippe FHAL, Créateur du concept de Restauration Revisitada

Globe-trotter et restaurateur expérimenté, il décide à 44 ans de créer son restaurant et d’installer son concept à Marseille en proposant une cuisine « street-food » & « fusion », inspirée de l’Asie et du Brésil (Revisitada signifie revisiter en portugais).

Il ouvre son restaurant à Plan de Cuques début 2020 avec le soutien de l’Adie, quelques jours à peine avant la crise sanitaire …

Aujourd’hui, dans un contexte de reprise progressive, il envisage le futur avec optimisme, ainsi qu’un nouveau projet plein d’ambitions : un food-truck Revisitada … A suivre !

OM Fondation lui a permis de suivre 2 formations dans le domaine de la communication digitale en présence de collaborateurs OM. Cela lui permet désormais de travailler plus qualitativement sur sa stratégie digitale.

Quel a été le déclic pour monter votre boîte ?

C’est en parallèle de mes études de STAPS que je découvre les métiers de la restauration. Autodidacte et globetrotter, j’apprends au fil de mes expériences et suis amené très rapidement à évoluer et gérer différents établissements à Marseille, mais également en Thaïlande ou bien encore au Brésil.

En 2019, après 25 ans d’expérience, je décide de créer Revisitada, un concept qui met en avant mes créations culinaires issues d’une cuisine « street-food » & « fusion » aux inspirations asiatiques et brésiliennes. Travailler au maximum sans gluten, réduire les matières grasses, associer les saveurs, s’adapter aux contraintes alimentaires de chacun, le tout dans une démarche éco-responsable tel est mon crédo.

En 2020, le projet se concrétise et j’ouvre mon restaurant à Plan de Cuques avec le soutien de l’Adie, et propose mes plats sur place (une dizaine de places), en livraison et à emporter.

Quel a été l’apport d’OM Fondation pour vous et votre entreprise ?

La formation avec OM Fondation sur la Communication digitale est arrivée à point nommé.  J’ai appris énormément et mis en application ces nouveaux savoirs pendant la période de confinement, il était alors important pour moi de pouvoir exister.

Quel a été l’impact de la crise sanitaire sur votre activité ?

Cette ouverture a été suivie de très près par la crise sanitaire. Malgré tout, j’ai décidé de garder le cap et de rester ouvert en proposant une carte réduite à la livraison. En plein lancement de mon activité, il était important pour moi de montrer que j’étais là et de communiquer grâce aux réseaux sociaux. Mon chiffre d’affaires était quasi nul mais j’ai pu travailler sur mes créations.

Comment la crise sanitaire vous a-t-elle poussée à repenser votre activité ?

Pour le moment, la reprise est assez calme. Le plus difficile est de se faire connaître. Le gros point positif, est que j’ai une clientèle fidèle et que le bouche à oreille fonctionne.

Même si mon concept ne se limitait pas à seulement un restaurant au départ, la crise m’a poussé à envisager des alternatives complémentaires pour développer mon chiffre d’affaire et augmenter ma visibilité. Je suis en train de finaliser un nouveau projet : un food-truck pour être au plus proche des événements, qu’ils soient privés ou publics.

Revisitada, 88 Avenue Louis Enjolras 13380 Plan-de-Cuques, FranceSite internet : https://www.revisitada.com/

Facebook : Revisitada

Instagram : Revisitada

TripAdvisor 

Uber Eats